Dans quelques semaines, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, en partenariat avec la Ville de Marseille et la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, va enfin réaménager le Boulevard De Lattre De Tassigny entre la Résidence Valmont-Redon et le giratoire de Luminy.

Suite à la dépose du viaduc métallique durant l’été 2009 (!) et la démolition des îlots centraux et des fondations du viaduc durant l’été 2010 (!), l’opération entre enfin dans sa phase terminale qui consiste à réaliser l’aménagement définitif.

Avec Guy TEISSIER, Député et Maire des 9° et 10° arrondissements, et Didier GARNIER, Conseiller Général du Canton de Sainte-Marguerite, nous nous battons depuis de nombreuses années (le premier vote a eu lieu en 1992 !) pour la réalisation de cet ouvrage indispensable à une meilleure et plus sûre circulation dans nos quartiers.

La dernière phase de travaux, programmée dès l’été 2011, consiste notamment à réaliser un carrefour giratoire au niveau du boulevard du Redon, des trottoirs de part et d’autre de la chaussée, une piste cyclable bidirectionnelle, une voie bus en site propre et un aménagement paysager de qualité.

J’attache une importance toute particulière à la réalisation du bassin de rétention agrémenté d’un système de décantation et de récupération des hydrocarbures afin de traiter les eaux de ruissellement avant leur rejet dans la Gouffonne. Ce genre d’équipement est appelé à être généralisé sur l’ensemble du territoire de MPM et de la ville de Marseille dans le cadre de la création d’un contrat de baie permettant de mieux gérer les eaux pluviales des bassins versants.

Il s’agit de travaux importants visant à métamorphoser cette entrée monumentale de Marseille par la Gineste située dans un milieu fortement contraint du fait de la présence de la Gouffonne, des exigences liées au site classé des Calanques, de l’importance du trafic notamment du à la desserte du campus universitaire de Luminy, de la proximité immédiate des écoles Valmont-Redon et de la densité des réseaux souterrains.

Les entreprises chargées de l’exécution des travaux seront forcées de prendre en considération l’ensemble de ces contraintes. Ainsi, les travaux seront conduits avec le souci permanent de préserver au maximum les capacités d’écoulement du trafic, notamment aux heures de pointe du matin et du soir ; les travaux devant les écoles Valmont-Redon devront être menés avec une vigilance accrue sur les aspects de la sécurité ; les travaux dans le lit de Gouffonne et en limite du massif forestier devront respecter l’environnement.

Bien entendu, l’aménagement de cette entrée de notre ville ne doit pas s’arrêter à ces travaux routiers pour l’essentiel.

C’est pourquoi, j’engage dès maintenant une action auprès du Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, afin que l’avenue De Lattre De Tassigny (Route départementale 559), soit restructurée dans son ensemble jusqu’à l’Obélisque de Mazargues avec la création d’un Transport en Commun en Site Propre (TCSP) de type Bus à Haut Niveau de Service et la mise en connexion avec le futur boulevard Urbain Sud au niveau de Valmante.

Cet aménagement n’est pas un luxe. Il vient certes tardivement mais il répond à l’exigence que nous nous sommes fixés de constamment améliorer votre quotidien.

Didier REAULT

17 commentaires sur “Le Redon, enfin… on aménage !”

  1. DJELAOUI dit :

    bonne nouvelle, espérons que les travaux seront rapidement réalisés pour le bien être des Marseillais comme pour les visiteurs.

  2. Chanaleilles dit :

    Bonjour.

    Avez-vous obtenu les assurances dont vous parliez dans votre article sur la desserte des quartiers sud, concernant le BHNS de Luminy ?
    La communauté urbaine devait présenter à l’Etat un calendrier de démarrage des travaux de ce BHNS avant fin 2013 ; c’était la condition imposée pour que l’Etat débloque les crédits du BHNS.
    Qu’en est-il quelques mois plus tard ?

  3. PERINO dit :

    Bonne nouvelle. En espérant que cet amménagement mette en place des feux piétons pour permettre aux enfants de traverser non seulement le bd du redon mais aussi l’avenue de lattre de tassigny sans risque! (ce qui n’est actuellement pas du tout le cas …!), et ceci sans attendre un accident grave.
    Ce qui est d’autant plus grave est que depuis le démontage de la passerelle les voitures roulent encore plus vite qu’avant en venant de la gineste!

  4. SAUTERELLE dit :

    Bravo Mr Réault, votre détermination ainsi que celle de Mr le Député-Maire GUY TEISSIER va enfin permettre aux habitants du Redon de circuler plus aisément aux heures sensibles. J’espére que les travaux commenceront bien cet été, mais avec Mr Garnier vous allez vous battre…….

  5. fred dit :

    Merci pour l’info,
    enfin une nouvelle qui va réjouir bon nombre de Marseillais quant il s’agit de se rendre vers Cassis
    Espérons seulement que cette réalisation se fera dans les delais…..
    on connait des chantier qui durent….échangeur Florian !!! par exemple

  6. Chanaleilles dit :

    Un vote du réaménagement de ce tronçon de voie départementale en 1992, pour une réalisation en 2012 : 20 ans.

    Un tracé de la L2 (et du Boulevard Urbain Sud) au Plan d’Occupation des Sols dès 1930 pour une réalisation où le temps semble s’être arrêté pour la L2 Nord, et que MPM nous promet – un jour, pas de suite, mais un jour – pour le Boulevard Urbain Sud : 85 à 100 ans.

    Si Marseille accélère à ce rythme, qui avoisine celui de l’escargot, elle ne rattrapera jamais ses concurrentes, qui sont plutôt en mode gazelle.

    Il serait temps d’investir dans des infrastructures de déplacement en Transport en Commun de grande ampleur, nous avons un des réseaux les plus miteux de France, alors que nous sommes soit disant la deuxième ville !

  7. DV dit :

    C’est une excellente nouvelle mais c’est dommage de lire autant de commentaires « râleurs » …

  8. SABATINI dit :

    Excellente nouvelle et notamment cet aménagement de piste cyclable qui permettra aux marseillais de rejoindre la Gineste ou Luminy en toute sécurité. Bravo M. Le Conseiller Général.

  9. Jean-François GUIEU dit :

    Suuuper ! Et bravo ! Car chacun a pu expérimenter dans sa vie combien il est « complexe » d’arriver à : Provoquer puis lancer et terminer un chantier !
    Encore merci.

  10. Frédérique dit :

    Enfin !
    Merci à vous pour votre tenacité

  11. Brethau dit :

    Super, merci, enfin nous ne seront plus obligé d’aller jusqu’au rond point de Luminy pour se rendre à la Rouvière

  12. joseph dit :

    Bravo monsieur Réault. Nous connaissons bien tous vos efforts pour parvenir à l’aboutissement de vos projets et la ténacité dont vous ne manquez pas pour réussir dans votre entreprise.Nous vous souhaitons donc bon courage: vous en aurez bien besoin!

  13. DI BIASE dit :

    Merci Monsieur pour vos efforts, et votre ténacité

  14. Roland Yvanez dit :

    Je me réjouis que cet aménagement tant attendu se réalise enfin. Je profite de cette tribune pour attirer l’attention sur la nécessité de réduire le bruit causé par le traffic routier sur cette avenue. Cette nuisance entraîne des dommages importants sur la qualité de vie des riverains, en particulier entre le rond-point de Luminy et le futur rond-point. Pourrait-on envisager pendant les travaux de construction des dispositions à cet effet?

    • Didier Reault dit :

      C’est effectivement une bonne chose attendue depuis tellement longtemps… Pour le bruit, le revêtement de la chaussée est de nouvelle génération et donc diminue largement le bruit du au roulement. De la même façon, la largeur de la chaussée sera réduite pour laisser la place au Transport en Commun en Site Propre et, donc, la vitesse des automobiles sera diminué de fait et le bruit aussi.

  15. raoult joel dit :

    encore bravo pour cette avancée , rien n’ est facile..je voudrais revenir sur le bassin de retention ,il y a quelques années du fait de la modification de descente des eaux pluviales de la carriere du cerisier due aux divers travaux , les HABITANTS immediatement apres la carriere ont subit une crue qui a demoli pas mal de choses sur 2 ou 3 proprietes , suite a cet incident la ville de Marseille a emmenagé des « trous  » bassins « de retention dans la carriere pour remedier a ce probleme et depuis cet amenagement plus personne n’ a eu d’inondation avec la descente des eaux même en cas de tres violets orages.
    Est ce que le bassin de retention prevu sera construit dans la carriere du cerisier ce qui conforterait la securite actuelle ou bien apres les habitations en debut de la gouffonne??

    • Didier Reault dit :

      Pour le moment, non. En effet, les aménagements faits suite aux inondations dont vous parlez a permis d’apporter une amélioration dans la gestion de l’eau pluviale. Plus généralement, cette gestion doit se faire en prenant en compte l’ensemble des bassins versants autour de Marseille, dans le cadre d’un contrat de baie. Ce sera le thème d’un prochain article sur ce site. A bientôt et encore merci de vos encouragements.

Laisser un commentaire