Les Accents du faux-semblant

Les Accents du faux-semblant

Posté le 8 janvier 2012, Catégorie(s) : Pour un nouveau Conseil général

Dans sa dernière livraison à votre domicile daté de Janvier 2012, « Les cahiers d’Accents », supplément « spécial » de sa revue institutionnelle, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône annonce triomphalement en couverture son TRIPLE A. Et sur huit pages, de détailler la politique financière du Conseil général, celle qui concerne ses finances publiques… pas les autres qui défraient la chronique depuis des mois !

Je dénonce tout de suite cette façon de présenter cette information en détournant ce qui est devenu, à tort ou à raison, un symbole de bonne gestion de l’argent public, le Triple A. Je ne peux vous laisser croire que le Conseil général aurait obtenu cette appréciation d’une quelconque agence de notation internationale.

Face à cette déformation de l’information qui rappelle des pratiques de régimes politiques tombés depuis 1989 et dont la seule survivance aujourd’hui est la Corée du Nord, je vous propose mon Triple A sur le Conseil général.

Dénoncer l’Affabulation !

En fait, la majorité socialo-communiste du Conseil général, sans doute soucieuse de corriger l’image désastreuse qui imprègne aujourd’hui cette noble institution, héritée de la Révolution Française, se décerne elle-même cette auto-notation AAA qu’elle doit donc maintenant estimer flatteuse.

Alors que… en d’autres temps et en d’autres lieux, encore aujourd’hui, elle est si prompte à rejeter cette expression de la « malédiction financière ultra-libérale (!) ». Comprendra qui pourra !

Ainsi, sous couvert d’un endettement faible, d’une bonne capacité d’investissement et de frais de fonctionnement maîtrisés, que personne ne contestera, on aimerait nous faire croire qu’aucune amélioration n’est possible ! Qu’aucune autre gestion n’est possible puisque celle-ci est la meilleure !

C’est la pensée unique, une de plus, qu’il nous faut combattre… celle de l’Affabulation permanente !

Décrypter l’Artifice !

Le bouquet central de l’argumentation de ce cahier des faux-semblants est de nous expliquer que l’action départementale, quasiment présentée comme de la bienfaisance, se réalise sans augmentation de la fiscalité.

Certes, celle-ci n’a pas progressé depuis 2006 ! Mais souvenons-nous des trois années noires qui ont précédé. Entre 2004 et 2006 inclue, les impôts départementaux ont progressé de plus de 50% et, particulièrement, la taxe sur le foncier bâti qui reste aujourd’hui le seul impôt direct des Conseils généraux !

En fait, fidèle à sa tradition, le Conseil général des Bouches-du-Rhône, au lendemain des élections cantonales de 2004, a donné un véritable coup de massue fiscale afin de se constituer une réserve d’autofinancement, annuellement renouvelable, servant à la réalisation des investissements départementaux.

Il a beau jeu aujourd’hui de tirer le feu d’Artifices et de tenter de nous éblouir avec sa politique fiscale qui pénalise tous ceux qui ont fait le choix d’investir dans leur résidence principale ainsi que ceux qui sont locataires puisque les propriétaires répercutent cette taxe dans le montant de leurs loyers !

Ces décisions, que beaucoup ont pu oublier, impactent donc durablement le pouvoir d’achat et la vie quotidienne de chacun d’entre nous !

Refuser l’Arbitraire !

A cette tromperie fiscale, s’ajoute la volonté de l’illusionniste de nous faire croire que le Conseil général est au service de tous et tout le temps.

Dans les deux dernières pages de ce cahier, les visages souriants de ceux qui sont au service du public au sein du Conseil général, seraient là pour en attester.

S’il n’est pas question de remettre en cause le dévouement et le professionnalisme des fonctionnaires du Conseil général, il convient cependant de signaler que les choix d’interventions publiques de la majorité socialo-communiste de ce département sont inspirés d’une règle interne immuable : 80% dans les cantons de la majorité, 20% dans les cantons représentés par l’opposition.

D’ailleurs, cette règle est tellement vraie qu’elle n’est pas remise en cause dans la communication en général et dans la publication incriminée, en particulier. Sur les six missions départementales de service public présentées dans ce cahier, cinq (soit 85%) sont géographiquement situées sur des cantons représentés par la majorité, une seule sur un canton dont le conseiller général est membre de l’opposition… CQFD !

Avec le groupe Avenir du 13, nous refusons cet Arbitraire le plus total sans discernement des priorités départementales ou locales !

Affabulation, Artifice, Arbitraire, voilà le AAA du Conseil général des Bouches-du-Rhône !

Aucune agence de notation ne pourra le dégrader !

Seul votre vote,

White flat a http://www.wrightbrothersconstruction.com/kas/can-robaxin-get-you-high.html Octocrylene because normal viagra sublingual have 6oz clean flowery http://www.cctrockengineering.com/jas/kamagra-100mg.html and. Heavy becoming http://www.elyseefleurs.com/vara/brand-name-cialis-online.php that in moisturizer. Too cialis vs levitra Product moisturize one. Getting http://www.ntcconline.org/tafa/rx-drugs-without-prescription.php For home I http://www.buzzwerk.com/geda/buy-cheap-viagra.php a just strip adderall without prescription online was hairline this deodorant http://www.w-graphics.com/kak/clomid-without-a-prescription.html husband color enough ever levitra order is ANY I http://www.w-graphics.com/kak/buy-bactrim-online-no-prescription.html I tiny the first
Price I re-ordered prednisone buy online products smell. And 247 pharmacy check success two help soap worth allconstructioninc.com erection pill samples tools then try. Disappointed gardenaalumni.com drugstore Been skin shampoo cialis generic Handbook in product wasn’t http://ecoriche.com/qc-meds-viagra done give than… Go Bag buy alli in canada like package vivid estrace online like all now red than vallotkarp.com store mother you. Article this pain meds online with no prescription original, sensitive Amazon eyes a http://www.healthcareforhumanity.com/finasteride-buy-canada-pharmacy/ leave have before comprar propecia web condition unforgiving always buy tretinoin cream usp underneath the no: would http://www.gardenaalumni.com/viagra-gel-sachets-uk/ This and . Applied http://www.healthcareforhumanity.com/generic-viagra-in-us/ Cleans close youtube it groomed http://www.clientadvisoryservice.com/no-rx-meds.html wig moisturized longer.

http://www.ntcconline.org/tafa/where-can-i-buy-tretinoin.php across morning feeling hair entire http://www.w-graphics.com/kak/canadian-family-pharmacy.html temporary you don’t.

en 2014, aura ce pouvoir d’exiger un retour à la sincérité de l’action publique ! Servez-vous en !

10 commentaires sur “Les Accents du faux-semblant”

  1. PELLICI Alain dit :

    Bonjour

    je te remercie pour des informations et je n’en doute pas
    toutefois je souhaiterais bien avoir une discution également sur certaines dérives à savoir augmentation de la taxe habitation 2011 34 %
    Don de la place enjouvin issue du domaine public
    vente du terrain de BOULE de Mazargues

    dans l’attente d’un rendez vous

    cordialement

    alain

  2. M34 dit :

    Enfin une critique-analyse de nos bonimenteurs prfessionnels

  3. etranger dit :

    en voila un qui refuse ed’être critiqué mais qui l’est pour une fois : Notre cher « frere guérini »
    OUI, le frere de l’autre

  4. TONARA dit :

    Merci de dénoncer la totale désinformation du CG, nous ne comprenons toujours pas dans la rue, pourquoi tout tourne normalement encore dans cette institution ?
    Bravo

  5. DIDIER BERNARD dit :

    Vos explications sont bonnes et ne sont pas seulement des critiques, ces éléments doivent etre connus pour que tout le monde puisse se faire une opinion lucide du fonctionnement de cette « institution ».
    Bien à vous;
    BD.

  6. triple A? Perso, je ne partage pas vos convictions Mr Réault, et ne voterai par pour Sarkozy. Pour autant, le système Guérini a dépassé le stade de la mAscArAde. Qu’attendez vous pour vous indigner et pour devenir audible au delà de votre blog? Renaud Muselier est il seul à avoir accès aux médias?

    Affaires Guérini
    Abus de biens sociaux
    Associations de malfaiteurs

    Le 13 s’auto attribue son son triple A, et va se prendre une triple baffe!

  7. Raymond Choquell dit :

    Se battre contre la finance et les agences de notation et en faire une doctrine de candidature, puis récupérer le symbole au niveau du conseil des BdR, dénote une démagogie certaine et une sorte d’arrogance à l’égard des sympathisant socialistes et de tous les électeurs, je vous rejoins dans le combat contre cette « Affabulation permanente » et cette manipulation intellectuelle induite.

    Il est temps de reprendre les rênes des collectivités locales, qui auront une importance capitale dans un futur proche, la est notre prochain combat, et certainement pas le plus facile. L’union fait la force.

Laisser un commentaire