Les Accents du faux-semblant

Posté le 8 janvier 2012, Catégorie(s) : Pour un nouveau Conseil général

Dans sa dernière livraison à votre domicile daté de Janvier 2012, « Les cahiers d’Accents », supplément « spécial » de sa revue institutionnelle, le Conseil général des Bouches-du-Rhône annonce triomphalement en couverture son TRIPLE A.

Face à cette déformation de l’information qui rappelle des pratiques de régimes politiques tombés depuis 1989 et dont la seule survivance aujourd’hui est la Corée du Nord, je vous propose mon Triple A sur le Conseil général.

Le vaisseau bleu à la dérive

Posté le 4 novembre 2011, Catégorie(s) : Edito, Pour un nouveau Conseil général

Suite à la décision du Tribunal Administratif l’enjoignant à démissionner ou à exercer pleinement et entièrement ses fonctions de Président du Conseil Général des Bouches du Rhône, Jean-Noël GUERINI a donc repris la […]

Vacance de pouvoir au Conseil Général

Posté le 16 octobre 2011, Catégorie(s) : Edito, Pour un nouveau Conseil général

Le côté malsain d’un pouvoir caché derrière la porte ! C’est ce que nous vivons au Conseil Général des Bouches du Rhône.

Collège Coin Joli : la sanction scandaleuse du Conseil Général !

Posté le 24 juin 2011, Catégorie(s) : Le 9/10, un secteur d'avenir, Pour un nouveau Conseil général

Ce matin, avec Didier GARNIER, lors de la séance publique du Conseil Général, nous sommes intervenus pour évoquer la situation du Collège Coin Joli, menacé de fermeture par le Conseil Général des Bouches du Rhône.

Le Conseil Général des Bouches du Rhône doit et peut baisser ses impôts

Posté le 1 mai 2011, Catégorie(s) : Pour un nouveau Conseil général

Avec un budget de près de 2,5 Milliards d’Euros, le Conseil général des Bouches du Rhône est l’un des plus riches de France. Depuis 65 ans, cela permet à la majorité socialo-communiste toutes les grandeurs et toutes les petitesses.

Notre candidature est déposée

Posté le 17 janvier 2011, Catégorie(s) : Pour un nouveau Conseil général

Passage obligé pour tout candidat à une élection : le dépôt de candidature à la Préfecture des Bouches du Rhône.

Ce 15 février, avec Isabelle GAUDIN, ma suppléante, nous avons donc sacrifié à ce rituel républicain comme de nombreux candidats de l’ensemble du département.

Pour assurer une meilleure parité entre les hommes et les femmes, la présence d’une suppléante ou d’un suppléant est effectivement la nouveauté de ce scrutin cantonal.

Nous entamons cette campagne avec enthousiasme et espérons vous faire partager nos projets pour le canton de Mazargues.